Installation d'un eggdrop

From Base de connaissances eggdrops & TCL
Jump to: navigation, search

Installation Eggdrop

Eggdrop nécessite Tcl pour être compilé. Si Tcl n'est pas installé sur le serveur, vous devrez le télécharger et l'installer. Pour une mise à jour de la version d'Eggdrop, consultez l'article Patcher un eggdrop

Système *nix

Pré-requis

Vous devez avoir tcl8.6 (si possible) et tcllib pour installer votre eggdrop.

Sous Debian (et autres distributions basées sur Debian), vous pouvez les installer avec les commandes suivantes:

  1. sudo apt-get update
  2. sudo apt-get install tcl8.6 tcl8.6-dev tcllib
  3. Support SSL: sudo apt-get install openssl libssl-dev

Version simplifiée

Si vous connaissez déjà l'environnement shell Unix et que vous ne pensez pas avoir besoin de lire tout ce qui est sur cette page, suivez ce guide rapide d'installation d'Eggdrop:

  1. Téléchargez eggdrop-latest.tar.gz depuis le ftp de eggheads.
  2. Uploadez eggdrop-latest.tar.gz via FTP.
  3. Connectez vous au shell
    1. Alternative à ces 3 étapes: Directement depuis le shell, utilisez wget ftp://ftp.eggheads.org/pub/eggdrop/source/eggdrop-latest.tar.gz
  4. En ssh, tapez tar zxvf eggdrop-latest.tar.gz
  5. Tapez cd eggdrop-X.X.X (avec X.X.X qui est le numéro de version d'eggdrop, 1.8.4 actuellement)
  6. Tapez ./configure
  7. Tapez make config (compilation de tous les modules) ou make iconfig (vous permet de choisir les modules à compiler).
  8. Tapez make
  9. Tapez make install
  10. Allez dans botrep et éditez le fichier d'exemple de configuration eggdrop.conf, puis renommez le avec un nom approprié (i.e. botnick.conf).
    1. Alternative à cette étape: Copiez le fichier d'exemple de configuration pour garder une version non modifiée et modifiez la copie avec cp eggdrop.conf botnick.conf puis nano botnick.conf
  11. Tapez ./eggdrop -m botnick.conf

Explications détaillées

Installer un Eggdrop est relativement simple si votre shell posséde les outils recquis pour la compilation. Vous n'aurez aucun soucis sur la plupart des shells commerciaux qui autorisent les Eggdrops, mais vous risquez d'avoir quelques problèmes de compilation sur des box privées ou les shells fournis par des FAI.

Ce qui suit est le guide d'installation pas à pas. Ces instructions s'appliquent aux Eggdrops 1.8, en partant du principe que votre source est eggdrop-latest.tar.gz. Si ce n'est pas le cas, changez le numéro de version .

  1. Mettez sur votre shell une source d'Eggdrop téléchargée depuis une des sources de téléchargement, soit en downloadant eggdrop-latest.tar.gz sur votre machine puis en l'uploadant sur votre shell, soit en le downloadant directement depuis votre shell en utilisant le client FTP du shell. Vous n'avez pas besoin de lui créer un répertoire particulier (c'est automatiquement fait à l'étape suivante).
  2. Accédez à votre shell par ssh (si ce n'est pas encore fait), et tapez tar zxvf eggdrop-latest.tar.gz (si ça ne marche pas, essayez gunzip eggdrop-latest.tar.gz puis tar xvf eggdrop-latest.tar). Cela va extraire les sources d'Eggdrop dans son répertoire d'installation nommé 'eggdrop-latest'.
  3. Tapez cd eggdrop-latest pour aller dans le répertoire où les sources ont été extraites.
  4. Tapez ./configure (un point suivi d'un slash suivi du mot 'configure'). Cette opération va vérifier que le shell possède tous les outils pour compiler l'Eggdrop, et prépare la compilation.
  5. Quand le configure est fait, tapez make config. Ceci installe les modules à compiler. Pour une installation optimale, vous pouvez utiliser make iconfig pour sélectionner les modules à compiler, mais utilisez make config si vous n'êtes pas sûr de vous.
  6. Tapez make. Ceci compile l'Eggdrop. Le processus prend deux ou trois minutes, voir moins sur des machines rapides, ou plus sur des machines lentes.
  7. Tapez make install. Ceci va installer l'eggdrop dans un répertoire nommé 'botrep'. Vous pouvez changer 'botrep' pour le nom que vous voulez.
  8. Tapez cd ../botrep/ pour entrer dans le répertoire de l'exécutable.

C'est fait! Eggdrop est maintenant installé dans son répertoire sur le shell. C'est le moment d'éditer le fichier de configuration pour faire fonctionner Eggdrop selon vos désirs.

Windrop

Windrop est la version pré-compilée d'eggdrop pour windows. Vous trouverez la version la plus récente sur http://windrop.sourceforge.net/downloads.html.

Attention.png Si vous utilisez un Windrop, certains Tcls risquent de ne pas fonctionner car ils sont développés pour les systèmes *nix


  • Quand le téléchargement de l'eggdrop est fini, décompressez-le dans le répertoire de votre choix.
  • Double-cliquez sur eggy.bat, votre bot se lance. Les informations suivantes sont affichées:
Eggdrop v1.6.19 (c)1997 Robey Pointer (c)1999, 2008 Eggheads

[19:18] --- Loading eggdrop v1.6.19 (Fri Nov 22 2008)
[19:18] LANG: Language loaded: french
[19:18] LANG: 452 messages of 510 lines loaded from ./language/core.french.lang
[19:18] LANG: 0 adds, 452 updates to message table
[19:18] Module chargé: channels
[19:18] === SERVER SUPPORT LOADED
[19:18] Module chargé: server
[19:18] Module chargé: ctcp
[19:18] Module chargé: irc
[19:18] Module chargé: notes
[19:18] Module chargé: console
[19:18] Module chargé: seen
[19:18] Module chargé: blowfish
[19:18] === Id10tB0t: 0 channels, 0 users.

JE DEMARRE LE BOT EN MODE CREATION DE FICHIER USAGERS. Faites un Telnet sur le bot et entrez 'NEW' comme nickname.
OU Allez sur IRC et: /msg Id10tB0t hello
Cela va faire que le bot vous reconnaitra comme maître.

I am Id10tB0t, running eggdrop v1.6.19: 0 users (mem: 63k)
Running on CYGWIN_NT-4.0 20.1 (0.3/1/1)
Admin: Eggdrop <web: http://www.eggdrop.fr>
En ligne depuis 00:00 (mode status) CPU 00:00 cache hit 0.0%
J'utilise la librairie TCL: D:/site eggdrop/library
Online as: Id10tB0t!Id10t@localhost (Id10tB0t ®Eggdrop (nan je suis pas configuré !))
Server irc.zeolia.net:6667 (connected for 00:00)

Et maintenant?

Vous pouvez maintenant passer à la Configuration d'un eggdrop

Liens utiles


« Article précédent Article suivant »